La Provence | 29.04.2017

Home/Presse/La Provence | 29.04.2017

La Provence | 29.04.2017

Article La Provence | Le 29/04/2017 | Agathe Westendorp

Retrouvez l’article : ici

 

Allongé, dans un transat design, pas loin du boulodrome, un verre de vin frais à la main, vous attendez une petite brochette de la mer. La journée fut cocooning à souhait, entre shopping créateurs, coaching bien-être et manucure. Juste en face, dès le premier bâillement, votre lit si moelleux, à faire pâlir de jalousie la princesse au petit pois, vous attend. La Maison Montgrand pourvoit à tous vos désirs ! Du concept store “Jardin Montgrand” créé avec brio par Alice Honoré, Gersende Gueit la nouvelle directrice et Loïc Fauchille, le propriétaire, en ont fait un petit écrin, projet très prometteur à découvrir courant mai. Voilà une demeure où il fait bon flâner, se restaurer, faire du shopping, prendre soin de soi et dormir !

37 chambres 3 étoiles

Car la grande nouveauté, outre la salle de séminaire, le jardin relooké, et la toute nouvelle cuisine, c’est bien sûr les deux hôtels, les MM50 et MM60, classé trois étoiles. “Nous proposons 37 chambres en tout, à partir de 70 , et notamment des chambres familiales pour 4 ou 6 personnes. La Maison Montgrand sera donc un lieu ouvert tous les jours et 24 h sur 24. On avait envie de proposer des choses différentes. Les clients sont un peu comme nos invités, et les créateurs de la région, toujours présents dans notre espace, les colocataires du concept store !”, s’enthousiasme Gersende Gueit.

Dans l’hôtel particulier initial, on trouve ainsi la maison principale, avec le concept store, le bar, le salon de thé, l’espace bien-être avec corner coiffure, coaching sportif, des petits-déjeuners healthy et même bientôt des cours de yoga le matin. À midi, dans la salle à manger, une restauration delight (formule dès 17 €), proposée par la très inspirée Johanna Parienté, secondée par Julien Gandoulfe. Et côté saveurs sucrées, toujours les prodigieuses propositions des Bricoleurs de douceurs, mais aussi Emki Pop et La Pépite. Il suffit de changer de trottoir pour découvrir les deux petits hôtels agencés avec goût et avec un joli souci de confort. “J’avais toujours rêvé d’être entrepreneur, confie le sourire aux lèvres Loïc Fauchille. Après 30 ans au sein du groupe Accor, puis Maranatha, j’avais envie de créer quelque chose pour Marseille.” Et l’ex-directeur du Sofitel Vieux-Port adore tant sa ville d’adoption… “Que j’ai eu envie d’investir, de revitaliser le centre-ville aussi”. 4 millions d’euros d’investissement, 16 emplois créés, voilà une belle déclaration d’amour. “Nous proposons sur 800 m² des chambres 3 étoiles mais des prestations 4 étoiles et de la literie 5 étoiles !”, s’amuse-t-il. Le duo qu’il forme avec Gersende Gueit depuis de longues années a déjà fait ses preuves. Le home sweet home qu’ils ont concocté sur 1 500 m² devrait, malgré la concurrence, largement séduire les touristes qui n’ont qu’une idée en tête : être comme à la maison (en mieux !).

35, rue Montgrand (6e). 04 91 00 35 20.

Agathe Westendorp

2017-06-23T17:45:22+00:00

Leave A Comment